Colloque du 14ème Forum International de la Météo et du Climat : un compte-rendu un peu plus critique

En mars dernier, en coopération avec le Comité d’organisation du 14ème Forum International de la Météo et du Climat (FIM) neuf Indisciplinés avons pu assister à une riche journée d’échanges consacrée à l’adaptation des infrastructures et des réseaux au changement climatique. A l’issue de cet évènement nous avons écrit, pour le dernier numéro de la Revue de la Météorologie (La Météorologie – n° 98 – août 2017), un bref compte-rendu qui revient de manière assez neutre sur les sujets qui ont été abordés. Mais nous avons aussi beaucoup échangé entre nous et avions envie de mettre par écrit un complément un peu plus critique des questions que ces débats ont soulevées entre nous.

« N’est-on pas allé un peu vite dans le cadrage de cette problématique de l’adaptation des infrastructures et des réseaux ? ». C’est la question qui semble émerger de notre analyse de cette journée :

Continuer la lecture de « Colloque du 14ème Forum International de la Météo et du Climat : un compte-rendu un peu plus critique »

Atelier raisons d’être scientifique

Pourquoi faire de la recherche ? Pour qui ? Avec quels financements ?

Le 23 mai, nous lançons le premier atelier d’une série qui a pour but d’échanger sur les réponses de chacun à ces questions. On commencera par ancrer le débat avec une perspective historique.

Céline Pessis nous présentera un petit panorama de la critique des sciences dans les années 70, autour de la revue Survivre et vivre. Nous discuterons ensuite de la façon dont cette critique est toujours (ou plus) d’actualité dans notre pratique de la recherche, et des suites que nous pourrons donner au sein de l’association à ces questions.

Vous pouvez vous inscrire ici.

Météo et Climat

Le 24 mars derniers 9 Indisciplinés ont assisté ensemble au Colloque du 16ème Forum de la Météo et du Climat organisé par l’Association Météo et Climat dont la thématique était « l’adaptation des infrastructures et des réseaux au changement climatique ». Ils se sont faits remarquer par leurs questions tout au long de la journée et préparent en ce moment un compte rendu des échanges. L’objectif est de croiser nos regards disciplinaires sur ce type de moments réunissant scientifiques et autres acteurs socio-économiques. Cette petite analyse devrait notamment revenir sur les définitions utilisées de l’adaptation au cours des discussions, sur les frictions à l’interface entre recherche et action, sur les acteurs autour de la table (tous ceux qui auraient été pertinents étaient-ils là ?) et leurs positions. La question des formats d’interaction, de collaboration, des espaces de confrontation, des modes de gouvernance a été au cœur des premières discussions post-colloque.